À quel âge devrait-on consulter un orthodontiste?

Que votre enfant présente des problèmes de malocclusion, que vous désiriez prévenir ceux-ci ou encore que vous ayez vous-même besoin de soins orthodontiques, sachez qu’il n’y a pas d’âge pour entreprendre un traitement. Certaines périodes sont toutefois plus propices selon les correctifs à effectuer. À la Clinique Orthodontique Dr Donald Blais (à Québec, à Trois-Rivières, etc.), nous souhaitons vous éclairer sur les meilleurs moments pour consulter un orthodontiste.

 

L’enfance

Idéalement, la toute première consultation devrait être effectuée à l’âge de 7 ans. Cela permet de repérer rapidement les facteurs susceptibles d’engendrer une malocclusion et de minimiser ou d’éviter leur impact avant même l’éruption des dents permanentes. Voici quelques-uns des problèmes qui tirent avantage à être interceptés au plus tôt :

  • Un palais trop étroit qui limite l’espace disponible pour les futures dents;
  • Des incisives supérieures situées derrière les inférieures, pouvant entraîner une usure prématurée des dents, un inconfort et une récession gingivale;
  • Une béance des dents antérieures (souvent causée par une succion du pouce) qui altère la phonétique et peut nuire à la déglutition.


Cette première consultation vise donc à identifier les malocclusions à venir grâce à une observation des mâchoires, de leur développement et de l’éruption des dents dites d’adulte. Selon le patient et les troubles repérés, l’orthodontiste pourra alors déterminer si un traitement immédiat est requis (l’installation d’un appareil d’expansion palatine pour une mâchoire supérieure trop étroite, par exemple) ou si une attente supplémentaire de quelques années est idéale.


L’adolescence

Diverses malocclusions nécessitent que la majorité des dents permanentes soient déjà en bouche pour être corrigées. Le début de l’adolescence, soit vers l’âge de 11 ou 12 ans, devient un moment favorable pour divers traitements orthodontiques. Dans certaines situations, le traitement commencé durant l’enfance se poursuivra lors de cette période de croissance active pour une deuxième phase afin d’effectuer d’autres correctifs.


L’âge adulte

Bien qu’un jeune âge soit à privilégier pour nombre de corrections, celles-ci peuvent toujours être réalisées une fois l’âge adulte atteint. Cependant, notez que certains traitements peuvent nécessiter davantage de temps ou même une chirurgie maxillo-faciale étant donné la fin de la croissance.


Chaque patient est différent. Pour vous assurer de commencer vos traitements orthodontiques ou ceux de votre enfant au meilleur moment, pensez à prendre rendez-vous pour une première consultation. À la Clinique Orthodontique Dr Donald Blais (Québec, Trois-Rivières, Beauport, etc.), nos orthodontistes prendront soin de vous conseiller à chaque étape de votre traitement. Contactez-nous!

0